telerama.jpg

LCP A.N.Documentaire

«Un jour, un homme sage m'a dit : tomber, c'est l’humain, se relever, c'est divin." S'il ne saisit
pas instantanément le sens de la phrase, Stéphane Haskell l'apprendra à ses dépens le 6 mars
2007. Ce soir-là, le photojournaliste est victime d'une hernie discale foudroyante qui lui paralyse
les jambes et le contraint à porter une sonde urinaire. «Je suis passé à deux doigts de la paralysie générale.»
De douloureuses opérations et une interminable rééducation plus tard, Il part en Allemagne
désespéré - à la rencontre de Thérèse Poulsen, professeure de yoga qui envisage sa discipline comme
« la psychothérapie de l'esprit et du corps». Une révélation. Pour la première fois depuis quatre ans,
le quadragénaire ressent à nouveau l'énergie circuler dans son corps meurtri et découvre une voie de guérison alternative.Ce documentaire cathartique accompagnera
son lent basculement du calvaire à la lumière. Tourné en caméra subjective entre
l'Europe, l'Amérique. L'Inde et l'Afrique, il croise la route de nombreux malades sauvés par le yoga. Un fascinant voyage intérieur vers l'éveil.

Eléonore Colm

Breathe_DDP_300616.jpg

«Breathe» a été diffusé sur LCP le 19 mai à 20h30, la documentaire a été suivi par un débat avec en invités: Stéphane Haskell
Adeline Blondieau, Comédienne et auteure de : « Yoga grossesse : Prénatal, postnatal avec bébé » Ed. Le Courrier du Livre
Michèle Delaunay, Députée PS de Gironde et ancienne ministre (2012-2014)
Jean Leonetti, Député LR des Alpes-Maritimes et ancien ministre (2011-2012)

feminin bio.jpg

LCP : Yoga, un souffle de liberté

Ce soir la chaîne LCP nous parle de Yoga et met en lumière tous ses bénéfices thérapeutiques
à travers l’expérience de Stéphane Haskell, photojournaliste.
Suite à un accident, Stéphane Haskell devient paralysé des jambes et porte une sonde urinaire.
S’en suit alors plusieurs opérations et des heures de rééducation innombrables, c’est
alors que dans un dernier espoir, il décide de se tourner vers le Yoga. Initié à cette discipline,
elle l’aide à se réapproprier son corps. Une véritable révélation qu’il voit désormais comme
une solution alternative. C’est dans ce sens qu’il se lance dans une série de voyages pour
rencontrer ceux que le yoga a pu sauver et libérer de leur calvaire.Un documentaire qui retranscrit
une réflexion personnelle autour du yoga. Une activité qui lui a permis de changer sa
façon d’envisager les choses. Aussi appelé yoga thérapie, il permet de soigner de nombreux
troubles physiques et psychiques comme l’arthrose, asthme, anxiété, insomnies et même
entorses. Il ne s’agit plus seulement d’une pratique mais d’un mode de vie qui passe aussi par
l’hygiène de vie.C’est donc une tout autre vision qui est diffusée ce soir bien loin de l’idée que
nous pouvons parfois nous en faire.

 

jdf.jpg

Dernière minute Le petit écran débute cette nouvelle semaine en beauté. Entre un retour en
images sur le couple mythique de France Gall et Michel Berger, une palme d’or de Jane Campion
et la discipline salvatrice qu’est le yoga, la soirée promet de bons moments. France 3
débute la soirée en musique dès 2lh. Dans le documentaire France Gall et Michel Berger, «Toi
sinon personne’’, Franck Ferrand, historien, revient sur le coup de foudre artistique des de ces
deux faiseurs de tubes des années 1970-1980. Sur M6, la pétillante Victoria Abril et ses copines
de cure brisent les diktats de la minceur dans Mince alors !à 21h.
Si le yoga vous intrigue, direction LCP et son documentaire Yoga, un souffle de liberté à 20h35
: Stéphane, handicapé suite à un accident, apprend à s’approprier son nouveau corps grâce
à cette discipline qui le pousse à entamer une retraite bien-être. France Ô rend hommage à
Jane Campion à 22h45 avec La leçon de piano, palme d’or du Festival de Cannes en 1993. On
termine la soirée sur France 2 à 22h35 avec La traque des nazis, revenant sur le destin d’après guerre
de responsables nazis sur fonds d’images d’archives. Belle soirée !

 

yoganova.jpg

« Un jour, un homme sage m’a dit : tomber, c’est humain,
se relever, c’est divin. » S’il ne saisit pas instantanément le sens de la phrase, Stéphane
Haskell l’apprendra à ses dépens le 6 mars 2007. Ce soir-là, le photojournaliste est victime
d’une hernie discale foudroyante qui lui paralyse les jambes et le contraint à porter
une sonde urinaire. « Je suis passé à deux doigts de la paralysie générale. »
De douloureuses opérations et une interminable rééducation plus tard, il part en Allemagne désespéré à la rencontre de Thérèse Poulsen,
professeur de yoga qui envisage sa discipline comme « la psychothérapie de l’esprit et du corps ».
Une révélation. Pour la première fois depuis quatre ans, le quadragénaire ressent à nouveau l’énergie circuler dans
son corps meurtri et découvre une voie de guérison alternative. Ce documentaire cathartique
accompagnera son lent basculement du calvaire à la lumière. Tourné en caméra subjective entre l’Europe, l’Amérique,
l’Inde et l’Afrique, il croise la route de nombreux maladessauvés par le yoga. Un fascinant voyage intérieur vers l’éveil.